Livret A

Compte épargne utilisé sur le territoire français, le livret A a vu sa création en 1818. Le placement effectué à partir d’un livret A peut bénéficier d’un taux d’intérêt nominal de 0,75 % et suivant les règlementations d’application à la quinzaine.

Par ailleurs, malgré la rémunération perçue grâce à la constitution d’épargne effectuée avec le livret A, les intérêts ne font pas l’objet d’impositions.

Les caractéristiques du livret A

D’un premier abord, chaque individu de nationalité française peut ouvrir un livret A. Cela concerne les mineurs tout autant que les personnes majeures. L’ouverture d’un livret A est également accessible pour les associations ainsi que les HLM.

Comme le fonctionnement de toutes les caisses d’épargne, l’ouverture d’un livret par un mineur demandera l’accord d’un tuteur de droit dont le retrait du placement ne pourra se faire qu’à l’âge de 16 ans. Pour ce qui est du plafond de placement, l’État français le limite à 22 950 euros par individu. Un montant qui peut aller jusqu’à 76 500 euros pour les personnes morales qui ne cherchent pas de profits dans ses activités, comme les associations. Chez les HLM, le plafond n’existe pas.

L’avantage dans l’ouverture d’un livret A c’est tout d’abord l’exonération d’impôt, mais également, l’application toutes les quinzaines d’un taux d’intérêt à 0,75 % dont la capitalisation se fait tous les ans. Pour ce qui est du montant minimal de dépôt et de retrait, il est de 10 euros sauf au niveau de la Banque postale où un retrait et un dépôt de 1.5 euro peuvent se faire. Enfin, l’État exige qu’il n’est possible d’ouvrir qu’un livret A par individu.

Quelles alternatives au livret A ?

Le livret A est certes, très attractif si son possesseur a moins de 26 ans, mais avec 0,75 % de taux d’intérêt, la rémunération est relativement faible. Une première alternative pour jouir d’un taux plus confortable est de s’inscrire au LEP. LE LEP ou livret d’épargne populaire a un taux d’intérêt qui culmine jusqu’à 1,25 %, no imposable, est dont le dépôt est plafonné à 7 700 euros. Le retrait dans ce type d’épargne, comme le dépôt, peut atteindre 30 euros. Il y a également le plan épargne logement. Un système d’épargne qui vise principalement un investissement dans l’immobilier, le PEL permet de verser un dépôt plancher de 225 euros et un plafond de 61 200 euros. Son taux d’intérêt peut aller jusqu’à 2 %. Enfin, il y a l’assurance vie avec un fonds en euro. Avec ce type de contrat, il est possible de bénéficier d’un taux avoisinant les 3 % et peut être imposable. Cependant, il est possible d’appliquer un taux de prélèvement dégressif à partir de la quatrième année du contrat. Une option qui aura des impacts au niveau des impôts sur le revenu. Rendez vous uneassurancevie.fr pour trouver la meilleure assurance vie du moment.

Le livret A est un compte épargne très faiblement rémunéré qui est très flexible. Son taux de rémunération à chuté ces dernières années pour atteindre un rendement de seulement 0.75%.